Iceland is open for travel. Check volcano updates here.

LE MEILLEUR ITINÉRAIRE SUR LA RING ROAD D’ISLANDE

|janvier 2, 2018
Loves writing, food, runes, Reykjavík life, traveling in Iceland and being out in nature. Born in England but fell in love with Iceland in 2010 and moved here, been here since.

J’ai déjà parcouru la Ring Road trois fois, j’y ai rencontré des gens merveilleux, et j’y ai passé du bon temps. Est-ce que j’y retournerais une quatrième fois ? Oui, absolument ! Il y a tellement de choses à faire en chemin. Consacrez-y quelques jours, voire deux semaines ! Voici les conseils et idées que je voudrais partager avec vous pour faire la Ring Road.


Sur la bucket-list de nombreux voyageurs en Islande figure en tout premier la conduite sur la célèbre Ring Road . En 2019, elle a été élue l’un des itinéraires les plus beaux du monde à faire au moins une fois dans sa vie par le Flight Network. J’ai déjà parcouru la Ring Road trois fois, j’y ai rencontré des gens merveilleux, et j’y ai passé du bon temps. Est-ce que j’y retournerais une quatrième fois ? Oui, absolument ! Il y a tellement de choses à faire en chemin. Consacrez-y quelques jours, voire deux semaines ! Voici les conseils et suggestions que je voudrais partager avec vous pour faire la Ring Road.

RING ROAD D’ISLANDE : SA LONGUEUR

La Ring Road a une longueur de 1 332 kilomètres. Cet itinéraire principal vous emmène autour de l’île, en laissant toutefois de côté la péninsule du Snæfellsnes et les fjords de l’Ouest. Tous ceux qui font la Ring Road en profitent pour étendre leurs visites et faire des crochets pour par exemple rejoindre des activités incroyables, découvrir des endroits fabuleux et traverser le col de montagnes pour accéder à de sublimes fjords très reculés. Bien que je n’ai pas eu l’impression de m’éloigner de la route principale trop souvent, j’ai quand même parcouru presque 1 800 kilomètres lors de mon Ring Road trip en été 2017 !

RING ROAD OU ROUTE 1 ?

C’est exactement la même chose. En Islande, les routes sont numérotées, bien que les Islandais ne les appellent pratiquement jamais par leur numéros d’après mon expérience !

RING ROAD SELF-DRIVING TIPS RING ROAD : CONSEILS DE CONDUITE

Photo by Norris Niman

  • Partez avec un ami avec qui vous pouvez partager les temps de conduite. Vous profiterez bien plus des paysages et vous pourrez vous reposer quand vous voulez. En 2017, j’ai conduit tout le long car mon compagnon de voyage s’était malheureusement cassé le bras avant notre arrivée. Même si j’adore conduire, je n’ai pas pu profiter pleinement des paysages.
  • Partez avec un ami avec qui vous pouvez partager les temps de conduite. Vous profiterez bien plus des paysages et vous pourrez vous reposer quand vous voulez. En 2017, j’ai conduit tout le long car mon compagnon de voyage s’était malheureusement cassé le bras avant notre arrivée. Même si j’adore conduire, je n’ai pas pu profiter pleinement des paysages.
  • Déterminez les étapes où vous vous arrêterez chaque soir selon les activités que vous souhaitez faire et les sites que vous souhaitez visiter.
  • Emportez un encas, il faut parfois conduire de longues distances avant de trouver un restaurant ou une station-service. Et puis rien de tel que de s’arrêter piqueniquer dans un superbe endroit. Rappelez-vous simplement d’emporter vos détritus avec vous !

RING ROAD D’ISLANDE : COMBIEN DE TEMPS Y CONSACRER ?

Pour vraiment profiter du meilleur de l’Islande, il faut au moins y consacrer 5 jours bien qu’une semaine soit plus appropriée mais 4 jours soient très courts ! Si vous n’avez que 4 jours, prioriser les activités et les sites que vous ne voulez pas rater car vous ne pourrez pas tout faire. Les temps de conduite sont plus longs l’hiver et la lumière du jour est raccourcie, c’est à prendre en compte lorsque vous planifiez votre séjour. Si vous préférez faire un maximum d’activités et sortir des chemins battus, prévoyez alors au moins une dizaine de jours.

RING ROAD D’ISLANDE : DANS LE SENS DES AIGUILLES D’UNE MONTRE OU DANS LE SENS INVERSE ?

La plupart des voyageurs optent pour la faire dans le sens inverse des aiguilles d’une montre en commençant par le sud avant de se diriger vers l’est. Je l’ai faite deux fois dans le sens des aiguilles en commençant par le nord, et une fois en commençant par le sud. Commencer par le sud est idéal pour ceux n’ayant jamais conduit en Islande. Vous aurez ensuite suffisamment d’expérience pour emprunter des routes un peu plus difficiles.

PEUT-ON CONDUIRE SUR LA RING ROAD AVEC UNE VOITURE CLASSIQUE ?

Oui, la plupart du temps, bien qu’en hiver un 4x4 peut présenter certains avantages. La majorité des activités et des crochets sont accessibles avec une petite voiture par les routes goudronnées, mais pas tous. Sur les routes de montagne, le 4x4 est obligatoire ainsi qu’une assurance adéquate. Des lieux magiques comme Borgarfjordur Eystri ne sont accessibles que par des routes non-goudronnées. Choisissez votre véhicule en fonction de ce que vous ferez.

CONDUIRE SUR LA RING ROAD L’HIVER

Si vous avez l’habitude de conduire sur de la glace, de la neige avec peu de visibilité, alors pas de soucis! Mais si ce n’est pas le cas, optez pour un séjour en auto-tour l’été ou un tour guidé l’hiver. La Ring Road est déblayée de la neige et de la glace très fréquemment, il est donc rare que des portions de route soient fermées. Si vos crochets vous emmènent sur des routes reculées, vous avez beaucoup plus de chance de tomber sur des routes fermées.

Parmi ceux qui viennent visiter l’Islande, beaucoup souhaitent faire la Ring Road mais se demandent si leur niveau de conduite est suffisant. Dans ce cas, mieux vaut opter pour un tour guidé de la Ring Road. Ils est proposé en 6, 7 et 8 jours. Vous n’aurez qu’à vous asseoir confortablement dans votre siège pendant que le conducteur s’assurera que vous ne loupiez rien des sites remarquables situés sur le chemin et vous racontera tout sur ces paysages à couper le souffle, et sur la flore et la faune. Cette option est fortement recommandée pour celles et ceux qui ne sont pas habitués à conduire sur la neige mais qui souhaitent quand même faire la Ring Road en hiver.

The Ring Road guided tour

The Ring Road guided tour + Snæfellsnes 

The Ring Road guided tour + 2 night in Reykjavik before and after tour

RING ROAD D’ISLANDE : ITINÉRAIRE DE 5 JOURS

JOUR 1 :

En route vers le sud ! Mais avant de sortir de Reykjavik, vous devrez conduire en direction du nord ! Prenez la Ring Road en direction du nord, et peu de temps après, tournez à droite sur la route indiquant Thingvellir, le premier des trois sites du Golden Circle. Sur le site géothermique de Geysir, admirez son geyser qui crache de l’eau. Enfin, terminez par la cascade de Gullfoss, son site est un point de rendez-vous pour les excursions en motoneige. Vous pouvez aussi prendre la route vers Drumoddstadir pour aller faire du rafting. Si ça vous tente, c’est le moment ou jamais ! En retournant vers la Ring Road, vous traverserez la côte sud et découvrirez toute la grandeur de ses paysages : des cascades immenses, des petits villages, la saisissante plage de sable noir de Reynisfjara pour ne citer que quelques attractions. Pour vous arrêter le soir, je vous conseille les endroits à proximité de Vik, Skogar et Skaftafell. Si vous consacrez plus de temps à vos activités, mieux vaut ne pas trop s’éloigner. Le glacier du Solheimajokull n’est qu’à un petit détour de la Ring Road. Depuis le parking, une marche de 15 minutes vous amènera sur un lieu offrant un panorama magnifique sur ce glacier majestueux. Pourquoi ne pas partir l’explorer lors d’une extraordinaire marche sur glacier ?

 

À ne pas manquer

  • Golden Circle: Thingvellir, Gullfoss and Geysir
  • Plage de sable noir de Reynisfjara 
  • Skogar
  • Skogafoss 
  • Seljandsfoss
  • Glacier de Solheimajokull

JOUR 2 :

Si vous n’avez pas pu faire les attractions à proximité de Skogar et de Vik hier, c’est le moment de vous y rendre avant de poursuivre la route vers Skaftafell. Le Visitor Centre est le point de départ de randonnées et d’activités. Après une courte randonnée, vous arriverez à Svartifoss, la « cascade noire », la plus incroyable des cascades d’Islande avec ses chutes d’eau scintillantes qui contrastent avec les colonnes hexagonales massives de basalte noir. Si vous avez loupé une marche sur glacier hier, Skaftafell vous donne une seconde chance de vous rattraper aujourd’hui. Vous pouvez même choisir votre niveau : facile ou plus technique, à vous de voir !

En fonction du temps que vous consacrez à vos activités et à vos visites, vous pourriez être tenté d’aller voir la lagune glaciaire de Jokulsarlon aujourd’hui, ou réserver ce site magique pour la journée de demain. Je vous conseille de prévoir beaucoup de temps pour vous laisser subjuguer par la majesté de ces icebergs immenses aux formes improbables qui flottent sur la lagune glaciaire située au pied du glacier du Vatnajokull, en direction de la Diamond Beach à proximité. C’est un point de rendez-vous pour participer à des excursions que l’on ne fera qu’une fois dans sa vie : marche sur glacier, visite de grotte de glace, sortie en kayak et tour en bateau sur la lagune. Il serait idéal de choisir votre hébergement pour la nuit entre Skaftafell et Hofn, la capitale islandaise du homard. Si vous prévoyez plutôt d’aller voir le Jokulsarlon demain, il faudra revenir sur vos pas sur environ 80 km depuis Hofn. Prenez soin de choisir vos hébergements en fonction de votre itinéraire.

 

À ne pas manquer

  • Région de Skaftafell
  • Cascade de Svartifoss
  • Lagune glaciaire de Jokulsarlon
  • La Diamond Beach
  • Le glacier de Vatnajokull

JOUR 3 :

Commencez par le Jokulsarlon si vous ne l’avez pas vu hier, si la beauté de la lagune vous manque déjà, ou si vous y avez réservé une activité incroyable. Prochaine étape : conduire vers les surprenants fjords de l’Est. Les paysages sont renversants. La route se faufile comme un ruban d’asphalte qui tantôt longe l’océan, tantôt s’enfonce dans les montagnes. Des fjords aux parois abruptes s’entrecoupent avec des montagnes à l’aspect déchiqueté. Il existe de nombreux arrêts à partir desquels il est possible d’admirer ce panorama irrésistible en toute sécurité. La distance qui sépare Hofn d’Egilsstadir est de 187 km, et les forêts les plus vastes du pays se situent aux alentours d’Egilsstadir.

Cette ville dispose de services multiples et de supermarchés, ce qui est idéal pour faire vos provisions. Très pittoresque, le lac Lagarfljot est l’endroit où le Lagarfljotsormurinn a élu domicile. Selon la légende, ce célèbre ver aquatique géant règne dans les profondeurs sombres du lac. Il y a de superbes randonnées à faire et de jolies cascades à voir dans le coin. Certaines personnes préfèrent passer la nuit autour d’Egilsstadir. Pour ma part, j’ai toujours traversé les montagnes pour m’arrêter à Seydisfjordur ou à Reydarfjordur. Que vous décidiez d’y passer la nuit ou non, je vous conseille de visiter SeydisfjordurEskifjordur, ou Reydarfjordur, et d’admirer tous ces fjords magnifiques. Si je devais ne choisir qu’un seul moment magique en Islande, ça serait sans hésiter la marche que j’ai faite à Seydisfjordur sous le soleil de minuit.

 

À ne pas manquer

  • Lagune glaciaire de Jokulsarlon
  • Egilsstadir
  • Seydisfjordur
  • Reydarfjordur
  • Eskifjordur

JOUR 4 :

Direction le nord aujourd’hui et la très jolie région autour du Lac Myvatn et Akureyri, la « Capitale du Nord » pleine de charme. En chemin, il faut absolument que vous vous arrêtiez à la cascade de Dettifoss et vous ébahir devant sa puissance, alors que le torrent percute le canyon spectaculairement déchiqueté. Non loin de là se trouvent les bains de Myvatn Nature Baths. S’y prélasser une heure ou deux dans leurs eaux riches en minéraux et dans un décor lunaire est un cadeau que vous faites à votre corps et à votre esprit. Entre les formations de lave de Dimmuborgir , site également surnommé « Les Châteaux noirs » et les marmites de boues et les solfatares d’où sortent des fumerolles de Namafjall, chaque site de cette région va faire chauffer votre appareil photo ! En vous rapprochant d’Akureyri, vous passerez par la cascade de Godafoss. Vous reconnaîtrez sûrement sa forme en croissant de lune ; cette image iconique est très prisée des photographes et des peintres.

En poursuivant la route le long d’Eyjafjordur, le plus long fjord d’Islande, vous arrivez à Akureyri, joyau déposé presqu’au plus profond du fjord. Prévoyez du temps pour découvrir cette ville, c’est une merveille ! Passer la nuit à Akureyri ou dans ses environs vous placera en pole position pour demain. Un conseil : réservez dès aujourd’hui une excursion d’observation des baleines au départ de Dalvik pour demain ! En zodiac ou en bateau plus classique, à vous de choisir !

Photo by Norris Niman

Allez voir les baleines ou non mais ne ratez pas le village de Dalvik ! Situé en plein cœur de la plus grande station de ski d’Islande, ce village de pêcheur traditionnel est entouré par une beauté naturelle envoutante. Si vous le souhaitez, vous pouvez repartir sur vos pas et rejoindre la Ring Road. Mais je vous conseille de poursuivre et faire le tour de cette péninsule majestueuse appelée Trollaskagi, d’explorer ensuite Siglufjordur et de vous arrêter pour piquer une tête dans la piscine au bord de l’océan à Hofsos. Si vous êtes à la recherche de sensations fortes, les eaux blanches de ce tour en rafting satisferont vos attentes. Depuis la base de rafting d’Hafgrimsstadir, optez pour une sortie sportive sur la East Glacial River Gorge ou bien, choisissez une sortie plus tranquille, accessible à toute la famille. Il y a nombre de sites à découvrir sur la route qui vous ramène à Reykjavik. Certains de ces sites sont plus isolés. Ville la plus importante du nord-ouest de l’Islande, Saudarkrokur vaut le détour. Je vous conseille de prendre votre temps. Quand les conditions météo sont clémentes, il faut environ 4 heures et demi pour rejoindre Akureyri de Reykjavik en voiture. Je ne conduis pas lentement, toutefois la durée de mes excursions dépassent souvent 12 heures. Je m’arrête à tellement d’endroits !

 

À NE PAS MANQUER

  • Dalvík
  • Siglufjörður
  • Hofsós
  • Sauðárkrókur

LA RING ROAD VERSION ÉCONOMIQUE

Comparez les prix et louez le véhicule le moins cher adapté à votre voyage. Ensuite, réfléchissez à votre hébergement : l’été, le camping est l’option la moins chère, les auberges de jeunesse sont une bonne alternative et elles sont relativement peu onéreuse tout au long de l’année. Regardez aussi sur booking.com ou Airbnb. Cuisiner vos repas le plus souvent possible permettra de limiter vos dépenses. Faites vos provisions quand vous êtes dans une grande ville. Je vous conseille de prioriser au moins une activité qui vous fait vibrer : marche sur glacier, plongée dans les profondeurs de la fissure de Silfra… Allez-y !

Y-a-t-il autre chose que vous souhaiteriez savoir ?

Tag Cloud

Activités en famille adrenaline Adrenaline Tours Aéroport de Keflavik Animaux islandais Animaux islandais (1) auberge Aurores boréales Aventure Bars Bars en Islande be Bière artisanale Bière artisanale islandaise Biere islandaise Bière viking bières Blue Lagoon boire un verre a Reykjavik bons plans Brasserie Camping Caverne de glace Chat de Noël Cheval islandais Chevaux islandais christmas chute de seljalandsfoss Chute de Skogafoss Chutes d'eau Chutes d'eaux en islande combinaison Confiserie islandaise Côte sud Cuisine chinoise Reykjavik Culture islandaise December dégustation de bières Déménager en Islande Dining with a view elderly friendly Entre amis Equipe nationale islandaise été été en islande Eté islandais Falaises Festivals & évenements en Islande Fissure de Silfra Folklore islandais Fun Facts Game of Thrones Geologie islandaise Glace bleue Glacier de Langjökull Glacier de Vatnajökull glacier water Glaciers Glaciers islandais Golden Circle Hébergement Histoire islandaise Hiver Hiver en Islande hockey hostel hotels iceland instagram Icelandic Packing Islandais Islandais (1) Islande Islande en famille Janvier Jet Boats Jökulsárlón Jolasveinar Juin La route N°1 Lagons glaciers Lagune de Jökulsárlón Laugavegur Les coins les plus instagrammables Les islandais Les nouvelles d'Islande Les statues islandaises Lieux de tournages en Islande L'ouest de l'Islande Macareux Mai Manger à Reykjavik Manger dans Reykjavik Marche et randonnées Marche sur glacier Marchés meet on location Meilleures saison meilleurs bars Météo Microbrasserie Mois en Islande Musées Musique islandaise Mythologie nordique Nage et autres Nature islandaises no age limit Noël Nourriture et boisson Nourriture islandaise nourriture locale Nouvelles islandaises Observation de baleines ornitologie Parc national Parc national de Thingvellir Péninsule de Snæfellsnes Pères Noël phoques en Islande Photographie Plages Plaques tectoniques Plongée Politique Prononciation Rafting Randonée Réserves naturelles Restaurant thailandais en Islande Restaurants Restaurants asiatiques Reykjavik Reykjavik RiverJet Riviere Hvita Roadtrips en Islande sac a dos Saisons Saisons en Islande Sans gluten Sea Kayaking Secret Lagoon Sécurité routière self drive Self-drive Iceland seljalandsfoss sightseeing Silfra Snorkeling Soleil de minuit Solo Travel Source d'eau chaude Spéléologie Sport en Islande spots pour instagram Steinunn tackles Thórsmörk Top 10 Traditions islandaises Transfer en bus Transports publiques Travelling Trek de Laugavegur tripadvisor reviews Trucs & astuces Tyrolienne Vacances Vegan Vie nocturne en Islande Vikings Village de Vik Vivre en Islande Volcans Voyage Voyage en Islande Voyager avec des enfants water Water Sports White Water Rafting

Related Tours

Related Blogs